Anna M. novembre - 12 - 2012 CloudADD COMMENTS

Le cloud Computing est considéré comme une opportunité pour les petites entreprises L’ensemble de leur système d’exploitation est pris en charge par des prestataires externes, impliquant des réductions budgétaires remarquables. Que ce soit l’hébergement, les logiciels, la bande passante… tout est géré en externe sous forme de location.

Qu’est-ce que le Cloud computing ?

Qui ne connait pas encore le phénomène du Cloud computing ou de l’ « Informatique dans les nuages », dernier cri des techniques de stockage à distance et de partage de fichiers ? Pas grand monde. Voici tout de même un petit rappel pour ceux qui n’auraient pas encore les idées claires.

Le Cloud computing correspond à la fourniture de services informatiques accessibles par internet, prêts à l’usage,
dimensionnés à la demande et facturés en fonction de leur utilisation.

Pour le grand public, cela correspond avant tout à la mise en commun entre différents utilisateurs de la mémoire et des capacités de calcul d’ordinateurs et de serveurs répartis dans le monde et reliés par Internet. Cette solution vise à mettre à disposition des utilisateurs une puissance informatique optimisée et modulable impossible à atteindre localement.

La technologie du Cloud computing remonte déjà à quelques années. En effet, si sa popularisation est assez récente et ne date que du début des années 2010, notamment avec iCloud d’Apple, Skydrive de Windows, le récent Google Drive ou encore Dropbox, les premières utilisations du nuage remontent aux années 2000 avec les ASP, ancêtres du SaaS. Avant d’être une solution de stockage et de partage de fichiers, cette technologie a tout d’abord servi aux grilles de calcul utilisées pour le calcul scientifique.

Mais si cette technologie est aujourd’hui connue pour l’utilisation “personnelle” qui peut en être faite,  elle est d’abord apparue en entreprise – et fait aujourd’hui  dans cette sphère un usage discret.

Le Cloud, nouvelles perspectives pour les entreprises

Le nuage offre sans aucun doute une chance de compétitivité accrue aux entreprises. En effet, qu’il contribue à rendre les PMEs plus concurrentielles, à la notoriété des entreprises ou au renouvellement des outils de travail, le Cloud  bouleverse les méthodes de travail.

Le nuage offre aux PMEs de nouvelles possibilités concurrentielles

Contrairement aux idées reçues, le Cloud représente aujourd’hui une réelle opportunité pour les petites entreprises. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les PMEs sont les premières à adopter cette technologie. Elle présente des avantages non négligeables à l’échelle d’une PME :

Extensibilité et adaptabilité des ressources : nul besoin d’anticiper les besoins, il suffit de louer plus d’espace sur un nuage pour s’adapter à la croissance.

Virtualisation et mobilité : pas de contraintes géographiques, un simple navigateur et une connexion Internet suffisent pour retrouver sa session et ses documents.

Mutualisation et réduction des coûts : pas de besoin d’investissement lourd dans du personnel ou du matériel. Les PMEs ne payent que les services et ressources qu’elles utilisent réellement.

Performance : les PMEs reçoivent un service performant, identique au service des plus grandes entreprises. Les PMEs n’ont généralement pas la possibilité de mettre en place un tel service, par manque de personnel, d’expérience et de fonds.

Ces avantages permettent aux PMEs d’être compétitives face à des entreprises plus importantes et déjà établies. Le Cloud contribue donc à la stratégie de développement, de compétitivité et de pérennisation des entreprises.

Le Cloud, un outil au service de la notoriété ?

Le Cloud ne se résume à un outil de gestion de données et à une puissance de calcul. Il contribue à l’objectif premier de la majorité des (jeunes) entreprises : le développement de notoriété. Grâce à un hébergement de site internet mutualisé, les jeunes entreprises et les petites structures disposent de sites internet capables d’accueillir un nombre élevé de visiteurs tout en réduisant leurs coûts. Aujourd’hui, le site internet est le premier vecteur d’image des jeunes entreprises.

Le Cloud, une évolution des méthodes de travail pour une meilleure productivité

Le Cloud répond aujourd’hui à une problématique d’entreprise, vieille de plusieurs décennies : la mobilité des équipes. En effet, cette recherche de mobilité, présente bien avant l’informatisation des entreprises, a pris une tout autre dimension avec l’arrivée de serveurs centralisant l’information au sein des structures. De la disquette au disque dur portable, en passant par la clé USB, la technologie n’avait, jusque-là, apporté que des réponses partielles à cette problématique. Avec le Cloud, les entreprises se débarrassent de leurs propres serveurs et disposent de la première solution entièrement dématérialisée, ouvrant d’énormes possibilités; et permettant de nouvelles méthodes de travail qui améliorent la productivité des entreprises. L’exemple le plus frappant étant la possibilité de collaboration en temps réel sur des documents indépendamment du lieu, du pays et de l’heure où se situent les collaborateurs.

Il serait ainsi bien réducteur de limiter le Cloud à une simple base de stockage ou à un retour sur investissement attractif. C’est un outil ouvrant la concurrence entre entreprises de différents profils, autant au point de vue des investissements et des ressources que des stratégies de communication et d’image.

Source : www.telcospinner-solucom.fr

Leave a Reply

Rechercher des articles sur le portail du cloud computing