Thomas T. décembre - 19 - 2012 CloudADD COMMENTS

 hybrid cloudIl y a un an, le terme de cloud était encore largement méconnu. 

Le cloud computing consiste à déporter sur des serveurs distants des données informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux.

Il existe 3 types de Cloud computing on trouve le cloud public, le cloud privé et le cloud hybride

L’avantage du Cloud privé réside dans la possibilité de combiner les avantages des architectures privées et publiques. 

Le cloud qui  mélange les genres

On connaissait le cloud privé et le cloud public, l’arrivée du cloud hybride change les habitudes des utilisateurs. Ce nouveau cloud n’est pas novateur en soit, puisqu’il a pour fonction de faire cohabiter le cloud privé et le cloud public, deux systèmes qui existent déjà. L’ approche hybride consiste donc à mêler des serveurs virtuels, et des plates-formes cloud. Concrètement, cette technologie permet aux entreprises de garder un certain contrôle sur leurs données qui sont hébergées à l’extérieur, dans les datacenters. Ainsi, elles disposent d’un accès Internet et peuvent directement intervenir dans le processus de stockage de leurs informations. De nombreuses entreprises ont déjà adopté le système de cloud computing. Beaucoup d’analystes estiment que l’année 2012 est une année charnière dans le monde du cloud, l’avènement de la technologie hybride étant assimilable à un nouveau départ.

Les avantages du cloud hybride

Cette nouvelle forme de cloud permet de mieux appréhender l’univers du « nuage informatique », et ce de façon progressive. Cela permet aux entreprises de vérifier quel est le cloud (privé ou public) qui correspond le mieux à leurs besoins. Utiliser la version hybride permet d’éviter un remplacement radical de leur système de stockage, chose courante en ayant recours à l’un des deux cloud classiques.

 

Pour les entreprises, le cloud hybride constitue une technologie rassurante car plus facilement accessible que le cloud « classique ». L’infrastructure informatique physique qui se trouve chez le prestataire externe peut être en partie contrôlée grâce aux couches applicatives conservées en interne. Le fait de pouvoir accéder à l’ensemble des données au sein de l’entreprise est un gage de sécurité non négligeable pour les utilisateurs.

Démocratiser le cloud hybride : le nouveau défi

Le but  de la démocratisation est d’ouvrir ce nouveau modèle aux particuliers.Beaucoup de fournisseurs sont dans les starting block et se préparent eux aussi à lancer de nouvelles offres pour la version hybride.

 Bien que de nombreuses entreprises envisagent de passer au cloud, la crainte quant à la sécurité de leurs données reste une préoccupation constante. Le principal argument de vente pour cette nouvelle version sera donc la sécurité et le contrôle des données. 

Source : mag-ete.expert-telephonie-entreprise.fr

A propos de Netissime 

Netissime est un hébergeur Français depuis 2000 et dispose de trois datacenters en France.

Le Cloud Dynamic de Netissime est un véritable systeme de cloud computing incluant un Failover automatisé. En cas de Panne sur l’Hyperviseur contenant votre Machine Virtuel (VM), celle-ci est automatiquement basculée vers un autre hyperviseur.
L’architecture des serveurs Cloud a été prévue pour optimiser la rapidité et la montée en charge, vous permettant d’augmenter à la demande vos capacités mémoires, processeurs, disques…
Tous les equipements ont été prévus pour vous assurer une redondance complète et vous permettre d’effectuer simplement et automatiquement des sauvegardes et restauration de vos serveurs.

Leave a Reply

Rechercher des articles sur le portail du cloud computing